Chèque énergie perdu ? Voici la solution

Le chèque énergie, l’une des principales aides dédiées aux ménages modestes pour les assister dans le paiement de leurs factures d'énergie, joue un rôle important dans le budget de nombreux foyers. C'est pour cette raison que la perte du chèque énergie peut être une source d’inquiétude. Ce guide vous explique donc la marche à suivre en cas de chèque énergie perdu.

Procédures en cas de chèque énergie perdu ou volé

Comment déclarer la perte du chèque énergie par Internet ?

Si vous vous dites « je n’ai pas reçu mon chèque énergie« , l’une des causes possibles est en effet un chèque énergie perdu. Dans ce cas, la première étape à entreprendre est une déclaration en ligne. Pour cela, il faut se diriger vers le site officiel, chequeenergie.gouv.fr.

Munissez-vous de votre avis d’imposition. Vous devrez renseigner l’année de référence du chèque énergie, soit l’année pendant laquelle vous auriez dû le recevoir. Ensuite, notez votre numéro fiscal, qui est composé de 13 caractères numériques, et qui est disponible dans la section « Vos références » sur votre avis d’imposition. Laissez-vous guider par les étapes à l’écran pour compléter le processus.

Le formulaire de déclaration de perte, sur le site officiel du dispositif.

Comment déclarer un chèque énergie perdu par téléphone ?

Certains peuvent préférer ou avoir besoin de déclarer leur chèque perdu par téléphone. Un service d’assistance est prévu à cet effet. Ce numéro vert, 0 805 204 805, est totalement gratuit et permet de bénéficier d’un soutien direct de la part d’un conseiller.

Délais et réponses après la déclaration de chèque énergie perdu

Suite à votre déclaration, qu’elle soit en ligne ou par téléphone, il est important de connaître les suites. Dans la plupart des cas, que ce soit via le formulaire en ligne ou grâce à l’assistance téléphonique, une réponse immédiate à votre demande est fournie. L’objectif est de garantir que votre droit à l’aide ne soit pas usurpé par quelqu’un d’autre en utilisant un chèque énergie perdu.

✅ Les avantages de l’attestation des droits associés au chèque énergie

L’attestation des droits associés au chèque énergie offre des avantages comme l’exonération des frais liés à un rejet de paiement ou le maintien de la puissance électrique en cas d’impayé pendant la trêve hivernale. Assurez-vous donc de réclamer tout chèque énergie perdu pour bénéficier de ces avantages.

Récupération du chèque énergie perdu

Réémission du chèque énergie perdu

Après la déclaration de votre chèque énergie perdu ou volé, le processus de réémission est activé. L’objectif est d’annuler le chèque initial et d’en produire un nouveau. Voici les étapes :

  1. Déclaration initiale : Une fois la perte ou le vol déclaré en ligne ou par téléphone, cela permet d’annuler le chèque initial.
  2. Réémission : Suite à la déclaration, un nouveau chèque est édité et vous sera envoyé, garantissant que vous ne perdez pas le montant qui vous était destiné.
  3. Utilisation du nouveau chèque : Avec ce chèque réémis, vous pouvez payer vos factures d’énergie comme d’habitude ou utiliser le chèque pour d’autres services liés à l’énergie.

Demande d’une nouvelle attestation liée au chèque énergie

Obtenir une attestation liée au chèque énergie 2024 présente des avantages supplémentaires, comme des réductions sur certains frais ou des protections spécifiques vis-à-vis de votre fournisseur d’électricité ou de gaz. Si vous perdez cette attestation ou si elle est volée, la démarche de récupération est similaire à celle du chèque :

  1. Contactez l’assistance : Que ce soit par le formulaire en ligne ou par téléphone, informez-les de la perte de votre attestation.
  2. Demande de réémission : Sur le site chequeenergie.gouv.fr, une page est dédiée à la réémission de votre attestation. Il vous sera demandé de fournir le numéro du chèque énergie ainsi que votre numéro fiscal.

Chèque énergie perdu : revoyons les bases

Définition du chèque énergie

Rappelons que le chèque énergie est une aide étatique destinée à soutenir les ménages les plus modestes dans le paiement de leurs factures d’énergie. Contrairement à d’autres aides ou services, le chèque énergie est envoyé automatiquement par l’administration fiscale, sans nécessité de formulaire de demande.

Distribué une fois par an, son principal objectif est de permettre aux ménages éligibles de financer une partie de leurs dépenses énergétiques. Que ce soit pour l’électricité, le gaz naturel, le fioul ou le bois, ce chèque est un moyen concret de réduire la pression financière associée aux factures d’énergie. Ce serait donc dommage de voir votre chèque énergie perdu, non ?

Critères d’éligibilité pour bénéficier du chèque énergie

Le chèque énergie n’est pas attribué à tous. Il vise spécifiquement les ménages ayant des revenus modestes. Plusieurs critères déterminent cette éligibilité :

  1. Revenu fiscal de référence: La déclaration des revenus est cruciale. L’éligibilité dépend du revenu fiscal de chaque ménage, et il faut avoir effectué cette déclaration en temps et en heure pour être considéré.
  2. Logement: Le bénéficiaire doit habiter dans un logement soumis à la taxe d’habitation, même s’il en est exonéré. Cela garantit que l’aide va directement à ceux qui en ont besoin pour leur logement principal.
  3. Envoi automatique: Si les critères ci-dessus sont remplis, l’envoi du chèque énergie est automatique. Aucun formulaire à remplir, aucune demande spécifique à faire !

Rendez-vous de temps en temps sur le site chequeenergie.gouv.fr pour vérifier son éligibilité et être certain d’avoir des informations à jour sur les montants et les critères d’éligibilité.

Usages du chèque énergie : factures et rénovation énergétique

Vous vous demandez comment utiliser le chèque énergie ? Le chèque énergie a plusieurs usages. Son usage principal est de réduire le montant des factures d’énergie, qu’il s’agisse d’électricité, de gaz ou d’autres formes d’énergie comme le fioul.

Le chèque énergie permet également de financer une partie de ses travaux de rénovation énergétique. Si vous envisagez par exemple de remplacer une chaudière ou d’entreprendre d’autres améliorations pour rendre votre logement plus économe en énergie, le chèque énergie est un allié de taille. Il est important de noter que pour ces travaux, passer par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est obligatoire. Cette certification garantit la qualité des services fournis.

Pour ces deux raisons, vous avez tout intérêt à ne pas voir chèque énergie perdu.

À propos du chèque énergie exceptionnel

Présentation du chèque énergie exceptionnel

Face à la hausse des prix de l’électricité ou du gaz, l’État a mis en place le chèque énergie exceptionnel. Ce dispositif a pour objectif d’aider les foyers les plus modestes face aux augmentations exceptionnelles des prix de l’énergie. Ce chèque, en plus du chèque énergie standard, est une mesure supplémentaire pour soutenir les foyers les plus vulnérables et garantir qu’ils puissent continuer à accéder à des services essentiels, tels que le chauffage ou la lumière. Une raison suffisante pour éviter de voir ce chèque énergie perdu.

Comment et quand le recevoir ?

Un chèque énergie exceptionnel de 200 € est attribué automatiquement à tous les foyers déjà bénéficiaires de l’aide standard. De plus, les foyers avec un revenu fiscal de référence par unité de consommation (RFR/UC) supérieur ou égal 10 800 € et inférieur à 17 400 € toucheront un chèque énergie exceptionnel d’une valeur de 100 €¹. Il est important de noter que ce chèque exceptionnel est envoyé sans qu’une démarche spécifique ne soit nécessaire de la part du bénéficiaire.

Icon svg

Un chèque énergie exceptionnel d’un montant de 200 € est attribué automatiquement à tous les foyers déjà bénéficiaires de l’aide standard. Icon svg

La distribution de ce chèque exceptionnel a lieu une fois par an, généralement à la fin de l’année. Par exemple, pour l’année 2021, il a été décidé d’attribuer ce chèque d’un montant de 100 € à l’ensemble des foyers bénéficiaires du chèque énergie. En 2022, ce montant est de 100 € ou 200 €. 12 millions de foyers étaient alors concernés. chèque exceptionnel a été envoyé par courrier au cours du mois de décembre.

Que faire en cas de chèque énergie exceptionnel perdu ?

C’est la même démarche qu’en cas de chèque énergie perdu classique. Ainsi, si vous avez perdu votre chèque énergie exceptionnel, nous vous recommandons de le signaler en ligne via le formulaire dédié ou de joindre le service d’assistance via leur formulaire en ligne ou en appelant le 0 805 204 805 (appel gratuit). Pour que le service d’assistance puisse traiter efficacement votre demande, assurez-vous de fournir :

  • Votre nom complet ;
  • Votre numéro fiscal, visible sur votre avis d’imposition ;
  • Votre adresse actuelle ;
  • Et, si vous l’avez, le numéro du chèque qui se trouve sur le bordereau de la lettre-chèque.

La pré-affectation : une solution pour éviter le chèque énergie perdu

Qu’est-ce que la pré-affectation ?

La pré-affectation est une démarche spécifique associée au chèque énergie. Elle permet d’attribuer de manière automatique votre chèque énergie de l’année suivante à votre fournisseur d’énergie.

Donc au lieu de recevoir physiquement le chèque énergie chez vous, celui-ci est directement envoyé à votre fournisseur d’électricité ou de gaz. Ce dernier l’applique ensuite à vos factures d’énergie. Ce qui vous garantit que le montant du chèque est bien utilisé pour le paiement de vos factures, sans vous prendre trop la tête côté démarches administratives.

Comment savoir si votre chèque a été pré-attribué à votre fournisseur ?

Si vous choisissez cette option de pré-affectation, il est naturel de ne pas recevoir de chèque énergie à votre domicile. Mais comment alors savoir que votre chèque a bien été envoyé à votre fournisseur et pris en compte ? Voici comment :

  1. Consultez vos factures d’énergie : Si vous avez opté pour la pré-affectation, le montant du chèque énergie devrait être déduit automatiquement de vos factures d’électricité ou de gaz. Une ligne dédiée sur la facture indiquera cette réduction.
  2. Vérifiez vos notifications : Bien que vous ne receviez plus votre chèque énergie par la poste, vous êtes tout de même informé du montant de celui-ci. Cette notification peut se faire par mail ou par courrier, selon les préférences que vous avez indiquées à votre fournisseur ou à l’administration.
  3. Contactez le service client : En cas de doute, n’hésitez pas à contacter directement le service client de votre fournisseur. Ils pourront confirmer la réception et l’application du chèque énergie à vos factures.

🤔 Puis-je renoncer à la pré-affectation ?

Oui ! La pré-affectation n’est pas définitive ! Il est toujours possible de revenir sur cette décision et de recevoir à nouveau le chèque physiquement si vous changez d’avis. Il suffit de le notifier à l’administration via le site chequeenergie.gouv.fr ou d’appeler le service dédié.

Implications de la pré-affectation sur le chèque énergie exceptionnel

La pré-affectation a également un impact sur le chèque énergie exceptionnel. Si vous avez opté pour la pré-affectation pour votre chèque énergie standard, le chèque énergie exceptionnel sera également pré-affecté. Cela signifie que vous ne recevrez pas le chèque énergie exceptionnel par courrier, mais que son montant sera directement déduit de vos factures d’énergie.

Il est essentiel de garder cela à l’esprit et de vérifier vos factures pour s’assurer que le montant du chèque énergie exceptionnel a bien été appliqué. Si vous avez des doutes ou des questions, n’hésitez pas à contacter votre fournisseur ou le service d’assistance pour obtenir des clarifications.